Cookies

En utilisant ce site, vous acceptez que vos données de navigation soient utilisées à des fins d’analyse d’audience du site.

Politique de confidentialité

J'ai compris

L'étude multimodale est sur les rails

Dans le cadre de sa démarche Réseau 2025-2030, Nouvelle-Aquitaine Mobilités mène une étude multimodale, visant à faire émerger ce réseau simplifié, lisible et attractif.

Les travaux ayant débuté en 2019, l'articulation des différentes phases d'étude est prévue comme suit :

A l'échelle de la Nouvelle-Aquitaine, les premiers constats sont les suivants :

  • les flux navetteurs entre Autorités Organisatrices de Mobilité s'établissent à 700 000 / jour pour 6 millions d'habitants
  • ils sont en forte croissance : + 100 000 / jour entre 2006 et 2016
  • l'auto-solisme y est prédominant : 92% de part modale

Une approche centrée sur les bassins

L'étude mené par Nouvelle-Aquitaine Mobilités a commencé à identifier, au cœur de chaque bassin de mobilité et par le biais d'ateliers, les corridors de déplacements, points d'entrées et de fixation des flux. Une approche qui vise à :

  • créer une connaissance partagée du territoire et de ses enjeux
  • dresser un panorama des déplacements
  • anticiper les besoins des usagers à l'horizon 2025-2030

La suite de l'étude permettra en particulier de valoriser les corridors à potentiel ainsi que ceux où la superposition des offres peut être optimisée. Les analyses s'articuleront autour des points de connexion entre modes du réseau cible 2025-2030 et proposeront une hiérarchisation.

Rabattre, Transporter, Diffuser

Considérant les 3 typologies de connexions diversement consolidées Nationale - Intercités - Périurbaines, la démarche s'attache à améliorer les fonctions essentielles de la chaîne intermodale des déplacements : Rabattre, Transporter et Diffuser.

Trois enjeux clés dans la construction d'une mobilité intégrée (MaaS) reposant sur un report modal facilité et une offre de services intermodaux attractifs.